Entretenir une maison exposée au climat océanique

Entretenir une maison exposée au climat océanique, actualité immobilière

Le climat océanique est propice à l’installation humaine mais le temps est très changeant, les températures plus fraîches et les jours de pluies plus nombreux. Avoir une maison en Irlande ou à Washington ou un bien immobilier sur la presqu'île de Quiberon demande donc des précautions particulières.

Un bien exposé au climat océanique exige un entretien particulier

Le climat océanique est par excellence le climat de la façade atlantique de l'Europe occidentale sous une latitude moyenne. Il se caractérise par des hivers doux et humides et des étés relativement frais et appartient au climat tempéré. Seules les régions côtières subissent un climat véritablement océanique. En effet, celui-ci se dégrade rapidement à l'intérieur des terres pour devenir de plus en plus continental. Les tempêtes océaniques demeurent le risque le plus important comme celle de 1999 qui provoqua des dégâts importants jusque dans les terres.

Quelles sont les précautions à prendre pour son habitat ?

Les vents marins qui peuvent être très violents et les pluies fréquentes mettent à rude épreuve les façades et la toiture de votre maison. Les constructions typiques et traditionnelles de Bretagne, par exemple, font appels au grès pour les murs et à l’ardoise pour la toiture, deux matériaux extrêmement résistants à l’érosion et à l’usure du temps. De plus, la prolifération de mousses et d’algues sur les façades et toitures altèrent la santé du bâti au fil du temps. Un traitement contre l’humidité, un nettoyage, un démoussage et une imperméabilisation des murs et des toitures sont nécessaires afin de garantir la pérennité de votre habitation.

De même, le nettoyage, l’imperméabilisation, la peinture, le traitement des fissures et la reprise de dégâts sont à effectuer très régulièrement et de façon préventive. Une simple infiltration permettra en effet à l’humidité de pénétrer en profondeur et de façon massive l’ensemble de la façade exposée et dégradera rapidement le confort de l’habitation. Les façades ouest exposées aux vents marins et à la pluie devraient présenter peu voire aucune ouverture et être protégées par des matériaux très résistants (ardoise, grès, ...) ou recouvertes régulièrement de produits hydrofuges et protecteurs. L’usage de triple vitrage moderne sur les façades nord et d’une ventilation double flux contribuent à limiter les pertes de chaleur et les entrées d’air froid en hiver et maintiennent une température fraîche l’été tout en assurant la qualité et un bon renouvellement de l’air intérieur. Les façades sud et est seront réservées aux pièces de vie et pourront présenter des ouvertures plus larges munies néanmoins de double vitrage a minima. De plus, les hivers doux et les étés frais peuvent permettre, dans le cas d’une maison bien isolée ou passive, de se passer de chauffage une bonne partie du temps, voire même toute l’année.

En savoir plus:

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

L'agence

Espace client