Louer une partie de son logement : bailleur et locataire

Louer une partie de son logement : bailleur et locataire, actualité immobilière

Vous êtes propriétaire de votre logement et vous souhaitez mettre une partie de votre bien en location annuelle à Quiberon ? C’est une bonne idée, car cela génère des revenus complémentaires, permet de briser la solitude et, dans certains cas, de bénéficier d’un avantage fiscal. Nous allons vous dévoiler les différents types de baux ainsi que l’avantage fiscal dont vous pouvez bénéficier.

Les différents types de baux

Il existe différents types de baux qui permettent de louer une partie de son logement. Si le locataire est étudiant, le bailleur peut lui proposer un bail classique d’un an renouvelable ou un bail meublé étudiant de neuf mois. Le bail classique d’un an renouvelable pour location meublée s’applique aux locataires qui habitent à titre principal dans le logement. Ce type de bail se renouvelle tous les ans par tacite reconduction.

Si le bailleur a plus de 60 ans et que le locataire a moins de 30 ans, il est possible, grâce à la loi ELAN du 23 novembre 2018, de mettre en place un bail de cohabitation intergénérationnelle solidaire. C’est un bail très souple qui permet de fixer librement la durée et le loyer. Toutefois, avant de mettre en place ce type de bail, il est nécessaire d’attendre l’arrêté qui précisera toutes ses conditions. Enfin, le bail mobilité permet de proposer des durées allant d’un à dix mois aux locataires en mission temporaire, en stage ou en formation professionnelle.

Louer une partie de son logement : l’avantage fiscal

Concernant la fiscalité, les loyers perçus pour une location meublée doivent être déclarés en BIC et s’ajoutent aux autres revenus du bailleur. Toutefois, lorsqu’on loue une partie de son logement, les loyers peuvent être considérés comme non imposables si la partie louée est la résidence principale du locataire. C’est le cas lorsque le loyer hors charges est inférieur au plafond en vigueur. En 2018, ce plafond était de 185€ par mètre carré et par an en Île-de-France et de 136€ par mètre carré et par an en province.

En savoir plus:

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

L'agence

Espace client