Maison de famille, comment se répartir les charges ?

Maison de famille, comment se répartir les charges ?, actualité immobilière

Lors d’une succession, les héritiers, en général membre d’une même fratrie, peuvent avoir à gérer ensemble la maison de famille dans le cadre de l’indivision.

Même si nul n'est tenu de rester dans l’indivision, il est cependant possible de gérer un bien familial à plusieurs sous ce régime.

Bien évidemment, en cas de mésentente entre les parties, il reste la solution du rachat de parts ou de la vente du bien. Notre agence immobilière à Quiberon se tient à votre disposition pour évoquer avec vous les différentes possibilités qui s’offrent à vous dans ce cas.

Une indivision qui fonctionne repose sur le partage proportionnel des dépenses

Villa face à la mer à Quiberon ou vieille ferme dans la campagne morbihannaise, nous avons tous une cohorte de bons mais aussi parfois de moins bons souvenirs attachés à ces vieilles pierres où nous vînmes passer nos vacances d’été, voire nos autres vacances scolaires tous les ans durant notre enfance. 

Devenus propriétaires de ces lieux qui appellent invariablement à la nostalgie, nous sommes souvent partagés quant à leur devenir entre l’envie de les conserver comme une sorte de musée de notre vie passée et le désir de vendre pour tirer un trait définitif sur cette époque révolue, même heureuse, et voguer ainsi vers de nouvelles aventures…

Il est clair que le choix de conserver la maison de famille est lourd de conséquences, notamment financières, et une fratrie qui s’entend bien peut au gré des mésaventures et des travaux voir sa bonne entente fondre comme neige au soleil.

Par ailleurs, il faut être conscient que le poids affectif lié à ces lieux peut venir parfois polluer le raisonnement purement patrimonial et le défaut de disposition testamentaire place le plus souvent les héritiers sous le régime de l’indivision avec les mêmes droits à la tête d'un bien commun.

Dans beaucoup de cas, ceux qui souhaitent rester dans cette situation ouvrent un compte bancaire sur lequel chacun déposera sa participation à la hauteur de sa quote-part afin d'entretenir la propriété.
Cette gestion souple et assez informelle peut très bien fonctionner durablement et même parfois perdurer entre cousins germains quand tout se passe bien et que chacun peut jouir d’une partie du bien à sa convenance.

Pour faire fonctionner l’indivision, il faut désigner un ou plusieurs gérants

Une indivision fonctionne bien lorsqu’une ou plusieurs personnes s'en occupent. Le plus souvent, c’est un des membres de l’indivision qui assure bénévolement le rôle de gérant et reçoit par la même un mandat lui permettant d'accomplir les actes de gestion courante comme souscrire une assurance, payer les charges courantes ou encore faire entretenir le parc.

Si aucun membre de l'indivision ne se porte volontaire pour assumer ce rôle, la moindre décision nécessite alors l'unanimité, débouchant souvent sur une situation bloquée et responsable du délabrement de certains biens.

Dans le cas idéal, tout le monde apporte une aide pour l'entretien courant et l’indivision se repartit les tâches en fonction des aptitudes et préférences de chacun.

En savoir plus :

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

L'agence

Espace client