Vente de maison : comment vendre rapidement votre bien ?

Vente de maison : comment vendre rapidement votre bien ?, actualité immobilière

C’est somme toute assez simple : il faut mettre sa maison en vente au prix du marché !

C’est le meilleur conseil que l’on puisse donner à un vendeur qui souhaite vendre rapidement son bien. Le reste n’est qu’une affaire de présentation.

Il est certain qu’une jolie décoration – ce qui est très subjectif - et la propreté des lieux auront un impact positif même si ce n’est pas cela que l’acquéreur achète. De même, une maison à vendre à Quiberon vue mer n’aura pas le même prix de vente qu’une maison totalement identique dans l’arrière-pays breton.

L'adéquation entre le prix demandé et le prix du marché

En effet, il n’existe pas de bien immobilier qui ne se trouve pas acquéreur. Tout est une affaire d'adéquation entre le prix demandé et le marché.

La difficulté pour déterminer le juste prix vient en partie de l’attache sentimentale que les vendeurs ont très souvent vis-à-vis de leur bien immobilier. D'ailleurs, les professionnels entendent souvent dire : « mon voisin dont la maison est bien moins sympa que la mienne a vendu à tel prix. J’ai vu son annonce sur plusieurs sites… ».

Mais en réalité, les prix d’affichage dans les agences ou sur les sites internet spécialisés sont facteurs d’erreurs dans l’évaluation du bon prix de vente: ils sont généralement le reflet des prix que souhaitent les vendeurs et donc souvent assez déconnectés du prix de vente réel du bien. 

Accepter le prix du marché : une nécessité pour vendre

La difficulté réside donc dans la bonne estimation de la valeur du bien à un moment donné sur le marché et dans l’acceptation de ce prix par le vendeur.

Certains propriétaires ne veulent pas démordre de leur certitude en matière de prix de vente. Ceux-ci verront alors mois après mois leur bien ne pas trouver d’acquéreur et le nombre de visites diminuer. En effet, ils ne ciblent pas la bonne clientèle. Pour finir, soit ils seront rattrapés par le marché après plusieurs mois voire même plusieurs années, soit ils finiront par accepter le prix initial de l’estimation en ayant perdu un temps parfois considérable.

Et le temps, c’est de l’argent… notamment si le vendeur a par ailleurs sollicité un prêt relais pour l’acquisition d’un autre bien.

Comment bien estimer le prix de son bien immobilier ?

Il faut toujours partir des prix de vente réels des biens et ne jamais se baser sur les prix d’affichage qui sont avant tout le reflet de ce que souhaitent les vendeurs, parfois très déconnectés de la réalité du marché.

Plusieurs solutions s’offrent aux vendeurs :

  • l’estimation par une ou plusieurs agences immobilières (gratuit),
  • le recours à un expert immobilier ou à un notaire (payant),
  • la consultation des prix de ventes chez les notaires de la région pour déterminer le prix à partir de références comparables pour un coût modique (par exemple https://www.immonotairesargus.com/accueil).

Une bonne estimation du prix de son bien est la garantie de vendre vite.

En savoir plus :

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

L'agence

Espace client